Sorbet POMME VERTE

Glace NOISETTE DU PIÈMONT

Glace VANILLE

PEDONE REPÉRÉ
PAR GAULT & MILLAU !

En août 2019, la glace artisanale à la vanille du Maître Glacier a été sélectionnée dans le "Top 10" établi par le célèbre guide, alors même que les ventes ont explosé en juillet.

DÉCOUVREZ
NOS NOUVEAUTÉS !

GLACE VÉGANE À L’AMANDE

Pour satisfaire les envies et les attentes de vos clients, nous avons créé une glace végane très tendance...


> La suite des actualités

ENVIE D'UNE PAUSE VÉGÉTALE ?

Pot individuel 100ml
GLACE VÉGANE AMANDE

Glaces artisanales DE PÈRE EN FILS

Aujourd’hui Pedone Glacier c’est plus de 50 ans d’histoire, de tradition et de savoir-faire de la glace.

Tout a commencé en 1959. D’origine italienne, Pascal Pedone entreprend alors de vendre ses premières crèmes glacées « extrafines » dans les rues de Charenton, à l’aide d’un simple triporteur.

Très vite les ventes se développent et les glaces des Etablissements Pascal sont servies dans les meilleurs restaurants de Paris.

Fin des années 90, son fils Christophe décide de perpétuer ce savoir-faire de glacier tout en mettant l’accent sur l’innovation et la modernité.

SAVOIR-FAIRE & Qualité

Le secret de l’authenticité des saveurs et des textures de nos glaces est le fruit de notre savoir-faire artisanal, à chaque étape de la fabrication et selon chaque recette qui est unique.

Les ingrédients les plus nobles sont mis en œuvre pour confectionner nos crèmes glacées (lait entier, crème fraîche, beurre AOP d’Isigny, jaune d’œuf) et pour nos sorbets nous utilisons uniquement des vrais fruits afin de vous offrir la sensation de « croquer dans le fruit ».

LA CUISSON DU MÉLANGE OU « MIX »

Le mélange des ingrédients subit une cuisson spécifique selon chaque parfum.

Les gousses de vanille, les fleurs et les herbes aromatiques seront ainsi infusées délicatement afin de développer toute l’alchimie des saveurs, tandis que la cuisson du caramel beurre salé s’effectue dans un chaudron de cuivre à l’ancienne.

Après cuisson, le mix obtenu est refroidit rapidement à +4°C puis il subit une « maturation ».